La Jardinerie du Théâtre vous conseille sur les soins et l’hygiène du lapin

Hygiène du lapin, les soins quotidiens.

Savoir manipuler votre lapin pour ne pas le blesser ou vous blesser

Prendre soin d’un petit animal est une responsabilité familiale, même si vous offrez le nouveau venu à vos enfants; ceux-ci ne doivent ni prendre l’animal, ni lui prodiguer des soins sans la supervision d’un adulte.

Pour devenir une « nourrice » de choc, la première des choses est d’apprendre à le manipuler et à le maintenir contre vous.

Les jeunes enfants, entre autres, ne sont pas encore en mesure de prendre un lapin dans leurs mains de manière appropriée.

Les pattes arrières des lapins sont très puissantes; leurs griffes pointues peuvent facilement vous blesser ou blesser l’animal si ce dernier donne des coups de pattes. Une manipulation inadéquate risque également de causer des blessures au dos. Il est donc très important d’utiliser la technique appropriée pour prendre votre lapin.

Ne le prenez pas par surprise, quand il vient de se réveiller par exemple. Approchez avec des gestes lents et une posture rassurante.  Dans la nature les lapins sont des proies, leur instinct indique de se méfier…

Parlez-lui doucement (les lapins sont sensibles au ton de la voix) en vous tenant près de lui, puis soulevez-le quelques secondes.

Donnez-lui une friandise pour le mettre en confiance. S’il se débat, n’hésitez pas à recommencer un peu plus tard. Surtout ne tentez pas de le maintenir de force, vous risqueriez de lui faire mal et de renforcer sa peur.

Mettre en confiance son lapin

Installez-vous sur le plancher pour vous amuser avec votre lapin afin de vous assurer qu’il ne s’échappe pas. De cette manière, votre petit animal se sentira en sécurité, car les lapins n’aiment pas être tenus dans les airs, à moins qu’ils aient confiance en la personne qui les prend.

Une fois que votre lapin est détendu et calme,  vous pouvez le prendre dans les bras en respectant les bons gestes. Placez une main sous son ventre et tenez-le fermement, sans trop serrer pour ne pas qu’il ait envie de s’échapper. 

Attention: Ne soulevez jamais un lapin par les oreilles. Une telle manipulation est douloureuse et risque de causer des blessures aux oreilles de l’animal.

Si votre lapin donne des coups de patte ou se tortille, immobilisez doucement, mais fermement ses pattes arrières avec les doigts de votre main qui soutient son postérieur. Retenir votre petit animal près de votre poitrine vous permettra de le prendre de façon sûre, en plus de lui procurer confort et sécurité. Soyez particulièrement vigilant lorsque vous prenez un lapin de grande taille. Soulevez-le plutôt les bras tendus, l’animal face à vous, en entourant la partie supérieure de son corps d’une main et en soutenant son arrière-train de l’autre.

Une fourrure au poil ! 

Au changement de saison, votre lapin perd ses poils. C’est la mue qui peut durer entre une semaine et deux mois. Il faut alors insister sur le brossage pour se débarrasser des poils et d’éviter qu’il les avale en se léchant. Un brossage régulier tout au long de l’année facilitera ses mues saisonnières et laissera respirer sa peau, évitant dermatoses et démangeaisons. 

En le brossant, vous pourriez découvrir, autour de son anus, un amas de poils et de crottes qui l’empêchera normalement de faire ses besoins. Faites appel à votre vétérinaire pour le retirer, car vous risqueriez de le blesser en tentant de le faire vous-même. Vous pouvez aussi éviter ses petits tracas en veillant à bien retirer les poils morts et en nettoyant régulièrement sa litière. 

Brosser votre lapin

Le soin des griffes.

Pour contrôler l’état de ses griffes ou de ses oreilles, vous pouvez vous aider d’une serviette enroulée autour de son corps. Bien emmailloté, il ne pourra plus se débattre et cela réduira son stress. Ainsi, il ne risquera pas de se faire mal, ni de vous griffer au passage! Si les griffes dépassent de la fourrure, c’est qu’elles sont trop longues. 

La coupe des griffes doit faire partie intégrante de la routine de toilettage. Vérifiez les griffes de votre lapin de compagnie une fois par semaine et taillez-les si elles sont trop longues. 

Demandez au vétérinaire de votre petit animal ou à un spécialiste en soins animaliers de vous aider à déterminer quand le toilettage est nécessaire et comment l’effectuer. Les griffes des lapins doivent conserver une courbe naturelle; si elles sont trop longues, l’animal ressentira un inconfort et ses griffes se déformeront.

Le soin des oreilles.

Vérifiez régulièrement la propreté des oreilles. Toute peau sèche, accumulation de croûtes ou irritation peut indiquer un problème potentiel. Chez la plupart des espèces (sauf chez le lapin bélier), les oreilles doivent être dressées. Toute démangeaison des oreilles, ou une tête ou des oreilles inclinées, indiquent également un problème potentiel. Il est préférable de consulter un vétérinaire pour procéder à un examen.  Pour nettoyer les oreilles,  introduisez quelques gouttes d’une lotion adaptée, massez  et laissez-le se secouer pour évacuer le surplus. (à retirer ensuite avec une compresse).

Signe de la bonne ou mauvaise santé des oreilles de lapin

Coup de chaleur et frissons 

Lorsque vous laissez votre lapin dans son enclos, assurez-vous qu’il puisse se mettre à l’abri du soleil. S’il a trop chaud, il pourrait être victime d’un coup de chaleur, qui peut lui être fatal. N’oubliez pas que le soleil se déplace, une section ombragée le matin ne le sera probablement plus en après-midi.

Si votre lapin souffre d’un coup de chaleur, enveloppez-le dans une serviette épaisse que vous avez préalablement imbibée d’eau froide et essorée, puis consultez immédiatement un vétérinaire. Votre lapin a aussi besoin d’être protégé de la pluie et des grands vents pendant qu’il se trouve dans son enclos. En cas de pluie, la fourrure de l’animal se mouillera rapidement et celui-ci risquera d’attraper froid et de tomber malade. 

Yeux et museau 

L’hygiène du lapin nécessite une surveillance quotidienne des yeux et du museau . Assurez-vous que ses yeux sont brillants et clairs. Si ceux-ci larmoient, votre lapin pourrait être blessé, avoir une infection ou même présenter un problème avec ses dents. Son museau doit être propre et sec. Si votre lapin éternue ou renifle, ou s’il a une respiration sifflante ou un museau qui coule, avec ou sans sécrétion, consultez immédiatement un vétérinaire.

En cas de doute, consulter un vétérinaire

Pour garder les dents de votre lapin en santé, offrez-lui :

  •  Des morceaux d’aliments durs, qui favorisent l’aiguisage naturel des dents;
  • Des jouets en bois à gruger;
  • Des accessoires naturels en foin de mer;
  • Du foin.

Des problèmes bucco-dentaires non diagnostiqués, comme une élongation anormale des molaires, occasionneront écoulement nasal, yeux larmoyants et surplus de salive. Si votre lapin bave ou éprouve des difficultés à manger, consultez un vétérinaire. Les molaires à l’arrière de la bouche doivent être examinées régulièrement par un vétérinaire spécialisé en petits animaux.

Nos produits pour l’hygiène du lapin.