Palmier Royal, Roystonea regia

115.90 389.90  TTC

Pot de 25 et 110L.

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Palmier Royal

Le palmier royal, Roystonea regia, est une espèce de grand palmier tropical appartenant à la famille des Arécacées. Originaire des Caraïbes et de Cuba, du Mexique et de la Floride, ce palmier atteignant parfois 30 m de hauteur s’est vu cultivé comme plante ornementale dans de nombreuses régions tropicales ou subtropicales.

Il montre une silhouette majestueuse, avec un stipe élancé, très haut, fin et lisse, couronné d’un toupet de palmes longues et fines. Les palmes sont composées de folioles allongées longues et disposées sur 4 rangs. C’est l’un des critères pour différencier l’espèce de Roystonea oleracea dont les folioles sont disposées sur deux rangs. Les palmes sont souples et les plus anciennes se ploient vers le bas tandis que les jeunes sont bien dressées. La couronne est presque sphérique. Les anciennes palmes tombent, ce qui laisse un tronc lisse et net. Leur poids est important et leur chute peut s’avérer dangereuse.

Les fleurs éclosent en grappes au début de l’été. Elles sont nectarifères. Pollinisées, elles produisent des fruits qui deviennent violacés à maturité. Les graines sont arrondies, à peine allongées.

Le palmier royal demande une terre riche et humifère. Il est tolérant pour l’acidité du sol. Un mélange de 1/3 de terre de jardin avec 2/3 de compost ou de terreau de bonne qualité lui convient. En fond de pot une couche d’argile expansée permet un bon drainage.

Les arrosages sont réguliers. La terre doit sécher à peine sur quelques centimètres en surface entre chaque arrosage. Lorsqu’une nouvelle palme commence à déployer ses feuilles alors que le pétiole n’est pas encore poussé, c’est signe que votre Roystonea regia a manqué d’eau. En hiver, les arrosages sont un peu diminués.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.